Au sol est Millau...

Publié le par Franck

Ben voilà, je m'éloigne cinq minutes pour tondre et faire l'aller-retour de Nîmes, et qu'est-ce que je trouve à mon retour ?
Une bataille d'oreilles pour une centaine de cotons tige !
Bon passons, j'y reviendrai plus tard...
Pour mon retour parmi vous j'avais bien pensé de vous en faire gagner quelques un de plus avec la photo suivante, mais saurait été faire affront à votre culture générale, trop facile pour vous en somme...


Alors que pour le plaisir des yeux, et en bonus celle qui suit...

Publié dans Couleurs d'ailleurs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
des faux coton-tiges ??? on aurait donc cherché à nous enduire d'erreur ??? oooooooooooooohhhhhhhhh !!!!!!!!!!!!heureusement que tu nous as prévenus !! n'empêche... celui qu'est sur le rebord de la fenêtre, je crois bien que c'est un vrai !!!dis donc, c'est relâche ici ! c'est pourtant pas encore les vacances ! ;-)
Répondre
F
Relâche ? Je vois pas... ;-)
G
C'est des faux !!! Y a pas les bouts d'ouate au bout !
Répondre
F
C'est juste... Ton sens de l'observation est tel que j'en suis baba ! ;-)
A
c'est vrai !!! je les vois bien moi aussi !!! on les compte ???
Répondre
F
Tu as un vrai problème de lunettes ! ;-)
P
Mais si les cotons tiges sont bien là ! Regarde ils sont bien rangés pour tenir le pont aux poteaux !ça fourmille de coton-tiges !
Répondre
F
Voilà au moins un de positif ! ;-)
G
La bête de Somme, tu veux dire...  On passe son temps à faire des fouilles archéologiques pour trouver des cotons-tige sur ce blog... même quand y a rien à trouver ! 
Répondre
F
Hum.. Oui y a de ça... ;-)