Que ferez-vous cette fin de semaine ?

Publié le par Franck

Beaucoup d'entre nous se demandent comment occuper ces quatre jours de repos qui s'offrent à nous... Visiter quoi ? Revoir quoi ? Visiter qui ? Et revoir qui ?
Stop !
Pour une partie d'entre vous, ceux du sud du Cher, du nord de l'Indre ou de L'Allier, j'ai la solution, la sortie culturelle qui ne peut que vous épanouir !
Faire la rencontre du seul, de l'unique papa de P'tit oeuf et de Rampe en plan !
C'est pas beau ça ?
Alors courez, à pied, à vélo, en auto-stop, par vos propres moyens, rencontrer le vrai, le seul, l'unique Philippe Garand !
Bon, vous risquez d'être surpris par ce jeune, très jeune auteur, à peine pubère, mais au talent évident, et au contact facile... Tellement facile, que si vous allez le voir avec votre P'tit oeuf, il se fera un plaisir de vous le dédicacer (Philippe si je dis une connerie tu rectifies dans un commentaire)...
Donc rendez vous tous à la Journée du Livre à Saint-Amand Montrond les 19 et 20 mai, où, avec bonheur vous découvrirez à nouveau le sens de la vie !

Et pour ceux du nord du Cher, du sud du Loiret, de l'ouest de l'Yonne et de la Nièvre, séance de rattrapage au Salon du livre L'oeil et la Plume de Cosne-sur-Loire le week-end suivant.

Ben quoi ? On a le P'tit oeuf qu'on peut !
(Si vous venez de ma part, il vous offrira même un gnocchi pas cuit)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Oulala, faut suivre ici. Je me suis creusée la tête cinq minutes pour comprendre la bague magique (je croyais que tu voulais dire baguette, mais non), les perdus de vue et les ex de Martin. Sinon, l'Etat prend une majuscule, dans ce sens là. Je suis la correctrice cachée de ce blog, moi... ;-) et bénévole en plus.
Répondre
F
Je savais que tu trouverais... Je vais rectifier de suite cette impardonnable faute...
J
C'est quoi tout le de Moux, franck ? Un rapport avec Moux-en-Morvan? Bon sinon,  mea-culpa, programme en main, il n'y aura pas Raymond Poulidor. j'ai confondu: il fait actuellement un tour de dédicases dans les Bricomlarchées du Cher (après les fosses septiques, cet homme là à un plan marketing cohérent) . En revanche, à l'oeil et la plume,  il y aura danièle gilbert, danièle évenou et jacques pradel...
Répondre
F
Oups oublié quelques mots... Je vais rectifier... C'est ça sinon, Moux en Morvan, le lac des Settons, si ma mémoire est bonne... Pour le salon je reste sur ma recommandation, pas besoin de bague magique, je ne cherche pas à retrouver quelqu'un, et pour les ex de Jacques Martin, on en prend déjà pour cinq ans à la tête de l'Etat...
L
Quelle pub ! Merci Franck ! ...Et moi qui n'arrive que deux jours après, la honte devant des milliers d'internautes (Ici il y a du passage !) ;-)  Tout ce que tu as écrit est juste. Tu connais la maison maintenant ;-) Bienvenue à tous au Poulailler !
Répondre
F
Même pour le gnocchi ? ;-) Non mais c'est rien, quand je participerai à un salon sur les bretelles en macramé, je suis certain que tu me fera un peu de publicité toi aussi... ;-)
G
A propos de la programmation de ces journées du livre, c\\\'est déjà tellement difficile de faire venir du monde dans les manifestations culturelles, dans nos contrées, que, franchement, peut-on en vouloir aux organisateurs d\\\'ajouter une touche de Poulidor ou de Kenza-du-loft naguère ? Je me souviens étant ado avoir rencontré dans un salon comme ça Virgil Georghiu, l\\\'auteur de La vingt-cinquième heure, et c\\\'est comme ça que j\\\'ai découvert ce livre alors que ce n\\\'était pas franchement pour lui que j\\\'étais venue.
Répondre
F
A propos de Poulidor. Saviez-vous qu'il a posé, en tenue de cycliste, dans les années 80, à côté d'une fosse septique pour rendre service à un ami ? Promis ce n'est pas une blague. A l'époque, M. Pigois qui était speaker officiel du tour de France féminin, venait de créer une usine (Centre Fosse) concurrente de son ancien employeur (BMS), le tout à Sancoins au sud-est du Cher. La photo a été intégré au catalogue distribué à tous les négociants de la région et même au delà... Si vous êtes dans ce milieu, fouillez les archives, vous retrouverez certainement cette perle de la communication... ;-)
E
Excuse-moi, Franck, je précise juste ma pensée pour Jura.<br /> 1.Non, je ne fais pas partie de l'organisation, mais je pense qu'il y a derrière des gens qui se démènent pour essayer de faire quelquechose et ce n'est pas toujours facile . <br /> 2.Pour les fautes dans le journal, je ne te visais pas personnellement ; cependant,  j'avais senti un ton assez critique dernièrement par rapport à la presse cosnoise. Je sais bien qu'il n'y a plus de correcteur, et le problème est bien là, dans la presse locale ou chez les grands éditeurs ; mais quand un journal  fait une série d'articles pour pinailler sur un accent circonflexe mal placé ou qu'il inaugure une chronique sur le bon usage des mots en français, il pourrait éviter de parler de chemin de "hallage" par trois fois dans le même article! c'est un peu "agaçant", pour reprendre le terme de Franck! Voilà, c'est  tout!
Répondre
F
Ici, pas de problèmes tant que tout le monde reste courtois... ;-)