Osons y a prescription !

Publié le

En discutant avec ma chère et tendre un soir de cette semaine,
il m'est revenu à l'esprit une petite histoire de mon enfance...
L'action se situe au début des années 80 alors qu'adolescent je vivais encore chez mes parents.
Ma chambre donnait sur la rue principale d'un lotissement et avait en aplomb de sa fenêtre un lampadaire qui, comme il se doit, éclairait toute la nuit.
Rien de bien original si ce n'est qu'il était aussi le lieu de rendez-vous de tous les chats du quartier surtout à la saison des amours !
Les chats, j'aime bien mais eux ne m'aiment pas, un jour j'expliquerai toutes les misères que ces bestioles ont pu me faire. Ne retenaient donc que "j'aime bien les chats", mais faut pas
abuser !
J'en reviens donc à mes moutons, enfin mes chats, amoureux, qui venaient toutes les nuits
faire leur parade et déclarations très sonores, au pied d'un lampadaire lui-même
au pied de ma chambre.
Qu'auriez-vous fait au cinquième jour sans sommeil ?
Ben moi j'ai craqué, pris mon lance-pierre, des billes en acier issues de vieux roulements à billes,
et me suis mis à canarder furieusement les dits chats !
Bon je sais, c'est pas glorieux, mais pour rassurer tout le monde, je n'en ai point atteint...
Non, aucun chat de touché, mais par contre, la vitre de la porte d'entrée de la voisine d'en face, oui...
Le problème c'est l'impact, un petit rond parfait qui aura fait croire à une balle de revolver, ou pistolet, enfin d'une arme à feu quoi. La voisine en question étant divorcée d'un drôle de Loulou pouvant potentiellement être dangereux, l'événement a pris des proportions inattendues :

Dépôt de plainte et visite des gendarmes pour essayer de trouver la trajectoire du projectile...
Et moi, le trouillomètre à zéro...

Heureusement, jamais la bille n'aura été retrouvée et comme elle avait ricoché sur la chaussée, jamais la trajectoire n'indiqua la fenêtre de ma chambre...

ON S'ETONNERA QUE JE NE VEUILLE PAS DE LAMPADAIRE A CHEVAIZE !
undefinedBon j'ai commencé, à vous maintenant d'avouer, ici c'est pardonné d'avance, enfin on verra...

Publié dans Introspection

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
avouer des bêtises ? mais j'en ai jamais fait j'te dis !
Répondre
<br /> Ouh !!!! La vilaine menteuse !!! ;-)<br /> <br /> <br />
J
salut frank ! ça y est ça re-fonctionne internet !contente de pouvoir te re-lire !
Répondre
<br /> Merci, je passe par chez toi de suite ! ;-)<br /> <br /> <br />
A
une autre, une autre !!!!!
Répondre
Quand tu aura avouée toi aussi ! ;-)
R
Les poulets courent-ils encore après celui qui a canardé ?
Répondre
Oui en rond mais moi je suis sorti du cercle... ;-)
H
J étais chat il y a qq années et , depuis, je recherchais activement le serial killer qui tentait de nous occire ! je l ai retrouvé ! maintenant je vais pouvoir venir me venger à Chevaize
Répondre
Heuuu.... Bienvenue à Chevaize... Mais j'ai changé !.... Oui je sais le dernier qui à dit ça etc... Mais moi c'est vrai ! ;-)